Un projet d’illustration

Para este curso escolar en la materia bilingüe de Educación Plástica y Visual (EPV) el profesor propone a los alumnos de 2ºESO Bilingüe la lectura de un texto (en francés) sobre la mitología, y la posterior realización de una actividad.

LES MITHES ET L’HISTOIRE

Cnossos a été une des principales villes de la civilisation minoenne. Cnossos se situe à 5 km de la côte nord de la Crète, près de la ville moderne d’Héraklion, qui a connu son apogée pendant l’âge du bronze.

Le terme Minoen est dérivé de Minos, nom d’un roi légendaire de Cnossos. Selon la mythologie grecque, son palais de Cnossos comprenait un labyrinthe hanté par un monstre connu sous le nom de Minotaure. À proximité de la ville se trouve également le mont Dicté, où Zeus serait né.

La ville est fondée avant 3000 av. J.-C. pendant le Minoen ancien. Un vaste palais y fut construit vers 2000 av. J.-C., dominant Cnossos, et son édification marque le début du Minoen moyen. Les couches archéologiques de cette période révélèrent qu’une écriture pictographique inspirée par l’écriture égyptienne était utilisée par les Minoens (voir Hiéroglyphes). Le palais servait de grenier et de centre de redistribution pour les céréales, pour le vin et les productions artisanales. Le palais de Cnossos a été détruit vers 1700 av. J.-C., soit par un fait de guerre, soit par un tremblement de terre, mais il est rapidement reconstruit et de nouveau détruit vers 1550 av. J.-C. à la suite de la gigantesque éruption du volcan Théra (aujourd’hui Santorin).

En fait, la plupart de ces destructions correspondent à des invasions qui concernent l’ensemble du monde égyptien (invasions des Hyksos). Elles ont eu pour conséquence la constitution d’un État administré, centralisé selon le modèle égyptien dont le palais de Cnossos a été le centre : la Crète connait alors un apogée et impose son hégémonie sur la Méditerranée orientale. La nouvelle écriture, dite linéaire A, marque l’entrée de la Crète dans l’hellénisme archaïque puisqu’elle transcrivait une forme de grec. La prospérité de cette période va se traduire par la décoration intérieure du palais par des fresques d’une remarquable qualité (« la Parisienne », dauphins, scène de jeux tauromachiques, par exemple).

Des envahisseurs venus de Mycènes (invasions achéennes) semblent avoir pris le relais vers 1450 av. J.-C. et le palais est une nouvelle fois détruit vers 1375 av. J.-C. Cette dernière période sera marquée par l’apparition d’une nouvelle écriture, le linéaire B, nettement hellénique, conservée en raison de l’incendie final qui ravagea Cnossos : les tablettes, gravées sur de l’argile crue, furent cuites à cette occasion. La ville ne retrouve jamais sa gloire passée, quoi qu’elle demeure l’une des principales villes de Crète jusqu’en 67 av. J.-C., date à laquelle elle est détruite par les Romains.

 

 

 

 

 

Cliquez ICI

Anuncios

2 pensamientos en “Un projet d’illustration

  1. Pingback: Primeras actividades ANL 2010 « IES La Orden bilingüe

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s