Un jour “différent”, soi-disant…

Bonjour !

En France et partout dans le monde, de nombreuses dates correspondent à des célébrations différentes. Par exemple, le 1 janvier est dédié à la nouvelle année, le 8 mars représente la journée de la femme, ou encore le 21 juin, où la musique est à l’honneur.

XVM686882ce-efa1-11e6-a14a-8fe42987f920Aujourd’hui, nous sommes le 14 février, c’est la Saint-Valentin. Nous célébrons l’Amour. Bon, je dois avouer que je n’aime pas beaucoup cette fête. Je pense que nous n’avons pas besoin d’un jour spécial pour montrer aux personnes qui nous sont chères que nous les aimons.

 

C’est pour cela que j’ai choisi d’écrire le dialogue suivant (où les mots doux ne sont vraiment pas au rendez-vous haha):

Il est 12h30 et avec Raïhana, nous sommes tranquillement assises en train de déguster un burger au Krust de Saint-Etienne. Elle est sur le point de me raconter ses histoires de cœur, 3 jours avant la Saint-Valentin… 

R : T’sais pas qui a refait surface ?

S : Qui ? L’autre là ? Juuuuuure.

R : Ouais, Jawad, mon super ex ! J’peux pas l’blairer… Il m’a appelée hier soir, il a sorti les violons. Il croit que y a encore moyen, lui et moi… Mais c’est mort ! J’ai tourné la page, moi.

S : Oh là là… Mais toi aussi là, pourquoi t’as décroché ? Fallait pas répondre… Oublie pas qu’il te l’a mise à l’envers en allant voir ailleurs, avec sa Chahinez là.

R : Ouais… J’sais même pas comment j’ai fait pour rester 3 ans avec un mec comme ça.

S : Mais tu sais, comme on dit, l’amour rend aveugle. Vas-y explique, il t’a encore promis monts et merveilles ?

R : Comme d’hab… Il m’a dit qu’il avait largué Chahinez parce qu’il pensait trop à nous, soi-disant. Il m’a juré qu’il allait changer, que j’étais toute sa vie, qu’il pensait à moi nuit et jour… Enfin, tu connais, les belles paroles quoi.

S : Mais j’ai une question : t’as encore des sentiments pour lui ? Parce que votre rupture est récente quand même…

R : Mais t’es folle, même pas en rêve. J’ai la haine ouais ! Tout ce que je veux, c’est qu’il me laisse vivre ma vie tranquillement. C’qu’il a pas compris, c’est que j’suis bien sans lui.

S : J’aime trop ta façon de raisonner. Enfin !! Tu comprends que c’est pas un mec pour toi ! Dans la vie, on n’a que c’qu’on mérite. Et lui, il est loin d’te mériter. T’es une femme droite, fidèle, honnête et respectable. Et lui, tout le contraire.

R : Arrête, tu vas m’faire chialer avec tes compliments… T’inquiète, j’sais c’que je vaux, et j’ai déjà trouvé mieux !

S : Tu déconnes ? Qui ?

R : Viens, on commande le dessert et tu verras le missile !!!!

 

st-valentin

Pour ceux qui célèbrent cette fête ♥

 

 

 

Votre Stéphanoise

Anuncios

Mon langage quotidien

Bonjour !!

Aujourd’hui, je vais vous montrer ma façon de m’exprimer quotidiennement.

Lamgage_familier-2

Allez-vous comprendre la totalité du dialogue suivant ? C’est une conversation téléphonique entre ma meilleure amie, Raïhana, et moi.

 

R : Allô ?

S : Coucou ma beauté, ça va ? J’t’appelle parce qu’il faut vraiment que j’te dise un truc super important !

R : Vas-y raconte, rien d’grave j’espère ?

S : Bah si, puisque j’viens juste d’rentrer à la baraque et on m’a volé du fric !

R : Noooon, tu déconnes ? T’as appelé les flics ?

S : Pas encore, mais j’crois savoir c’est qui : ma coloc. J’ai la poisse en ce moment, cette nana a même été jusque dans mon frigo pour m’piquer ma bouffe. J’hallucine ! Elle m’a gâché mon retour en Espagne.

R : Pfffff, franchement c’est abusé

S : Ouais ! En plus t’sais pas toi, je lui avais prêté mes fringues avant de partir, je la pensais sincère. Elle a bien caché son jeu.

R : J’suis choquée ! Tu vas faire quoi du coup ?

S : Bah j’en sais rien, mais il faut qu’on cause, elle et moi. Là, son mec est v’nu la chercher en bagnole et elle n’est pas à la baraque.

R : Heureusement qu’elle et toi ne faîtes pas la même pointure de godasses, sinon elle t’les aurait embarquées aussi !

S : C’est clair ! Manquerait plus que ça. Ça aurait été la cerise sur le gâteau.

R : Bon ma belle, faut que j’te laisse, j’dois aller au boulot là, on se rappelle. J’en parlerai avec ma frangine et son pote, t’inquiète, on va trouver une solution.

S : D’acc, merci d’être là en tout cas. Même s’il caille, j’vais aller prendre l’air, ça m’détendra. Bisous !

R : T’as raison ! Bisous !!

 

Voici les mots que vous connaissez (dans le désordre, bien sûr):

travail, argent, chaussures, sœur, nourriture, colocataire, vêtements, police, ami, petit copain, maison, voiture, malchance, quelque chose, fille, faire froid, voler, prendre, parler, plaisanter (blaguer), devenir fou/folle, étonné (surpris), exagéré.

 

Bon courage !

Votre Stéphanoise ♥

Les temps du passé

Bonjour,

Voici deux chansons qui vous permettront de travailler les temps du passé.

 

Sheryfa Luna – Il avait les mots (2009)

 

M. Pokora – Cette année-là (2016)

 

Votre Stéphanoise ♥

Retour en enfance…

Quand j’étais petite, j’adorais Noël: se réunir en famille pour le repas, ouvrir les cadeaux que le Père-Noël m’avait apportés, partager des moments avec mes frères et mes parents… C’est pour cette raison que j’ai décidé de vous raconter mon plus beau souvenir de Noël.

noel2014.png

À l’époque, j’habitais dans un duplex: en bas, il y avait le salon, la cuisine, et la salle de bain. Les chambres étaient à l’étage.

Le jour de Noël, mon grand frère aimait beaucoup me réveiller au petit matin, pour que nous puissions voir, ensemble, quels allaient être nos cadeaux. Une fois réveillés, nous courions, traversions la chambre de nos parents, descendions les escaliers à toute vitesse et arrivions jusqu’au sapin, qui se trouvait dans le salon. Je me rappelle la sensation que j’avais au moment d’ouvrir mes cadeaux, après avoir cherché lesquels portaient mon nom. En général, il y en avait deux ou trois pour moi, et deux ou trois pour mon grand frère (Nassim, mon petit frère, n’avait pas encore pointé le bout de son nez. Il était toujours dans le ventre de ma mère!). Dès que mes parents se réveillaient, je leur disais: “Regardez ce que le Père-Noël m’a apporté !”. Je me rappelle également que je passais toute la journée du 25 décembre à jouer avec mon frère. Bon, je dois l’avouer, quelques fois, on se disputait lui et moi car il ne voulait pas que je joue avec les cadeaux qu’il avait reçus. Mais le plus important, c’est que nous ne restions pas fâchés l’un contre l’autre bien longtemps, nous nous réconciliions toujours.

 

37689459-dessin-animé-enfants-heureux-autour-du-globe-comme-un-symbole-de-la-paix-ou-de-la-communication-mondia-Banque-d'images.jpg

“L’enfance, cet univers entre le réel et l’imaginaire où jaillit l’innocence et l’insouciance.”

 

 

 

Votre Stéphanoise ♥

Violence conjugale: et les enfants dans tout ça?

Aujourd’hui, 25 novembre, journée de mobilisation contre la violence envers les femmes: “Parlez-en, avant de ne plus pouvoir le faire.” Ministère des droits des femmes, 2007.

Ce nouvel article est ma manière de soutenir toutes les personnes qui souffrent de violences, qu’elles soient sexuelles, physiques, psychologiques ou verbales.

violence-conjugales-les-enfants-apprennent

L’enfant est un être vulnérable. Le modèle parental est très important dans son épanouissement car c’est ce qui va définir son futur comportement. Si la violence devient “l’exemple à suivre”, soyez sûrs que le respect sera banni. Son jeune âge fait que l’enfant n’a pas la capacité de prendre du recul, ni de distinguer le bien du mal, il va tout simplement reproduire ce qu’il voit. C’est en grandissant que les choses peuvent changer.

BRISONS LE SILENCE !

La solution ? En parler. L’adolescence est une période où l’on commence à prendre conscience du monde dans lequel on vit. Acceptez de vous faire aider. Acceptez quand on vous tend la main, et ne la lâchez jamais. Vous n’êtes pas seul(e).

 

motivate-sales-teams-tips_650x350

Prenons-nous dans les bras, câlinons-nous, sourions-nous, montrons le bon exemple à suivre aux générations futures: Amour, Tendresse, Respect. ♥♥♥

 

Votre Stéphanoise

 

 

Des paysages à couper le souffle…

“Contre les chagrins de la vie, le voyage n’est-il pas le meilleur remède ?” Michel Tournier.

aventure (2)

Depuis mon arrivée dans ma nouvelle ville, je me sens comme un poisson dans l’eau. Cela signifie que tout se passe bien pour moi, que je suis dans mon élément quoi !

IMG_1725

 

J’ai la chance d’être dans une province où je peux aller à la plage, me baigner, bronzer mais aussi faire des randonnées et voir des paysages à couper le souffle ! Le mercredi 8 novembre 2017, j’ai accompagné plusieurs classes de cinquième (1ESO) pour une randonnée à Sanlúcar de Guadiana. C’était une journée très enrichissante pour moi puisque j’ai pu découvrir cet endroit tout en parlant avec les élèves.

 

Malgré les courbatures dès le lendemain, je ne regrette absolument pas d’avoir participé à cette sortie scolaire !! Au total, nous avons parcouru douze kilomètres.

 

Je vous dis à bientôt, et merci à ceux qui me lisent !

Saphia, votre auxiliaire Stéphanoise. ♥